Le manuscrit médiéval ~ The Medieval Manuscript

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 7 octobre 2019

I N C I P I T



Ce blog, dédié au maître Léopold Delisle (1826-1910), et à l'érudit François Duine, clericus dolensis (1870-1924) est exclusivement (ou presque !) consacré au manuscrit médiéval, jusqu'à ses rapports avec les premiers incunables. Toutes informations sur le sujet seront appréciées.  
This blog is dedicated to the great manuscript scholar Léopold Delisle (1826-1910), and to François Duine, clericus dolensis (1870-1924), and (almost exclusively!) to medieval manuscripts, up to and including their relationships with early printing.
Jean-Luc Deuffic
Contact : pecia29@orange.fr /// Site web /// Academia.edu

[ Illustration : Cambrai BM, 620 . © Institut de recherche et d'histoire des textes - CNRS

L A   R E V U E  /  T H E    J O U R N A L
PECIA : LE LIVRE ET L'ECRIT [link] - Edition : Brepols Publishers (Turnhout)
DERNIERS VOLUMES PARUS
Pecia. Le livre et l’écrit, 17/18 (2014-2015): Le manuscrit, entre écriture et texte. 2 volumes.
Pecia. Le livre et l’écrit, 19 (2016): Outils et pratiques des artisans du livre au Moyen Âge.
Pecia. Le livre et l’écrit, 20 (2017) : Livres de maîtres, livres d’étudiants: le manuscrit universitaire au Moyen Âge
Toujours disponible
Jean-Luc Deuffic. Inventaire des livres liturgiques de Bretagne. Livres d’heures, de piété, de dévotion et ouvrages associés antérieurs à 1790. Présentation [lien / link]

Nos divers sites sur le manuscrit médiéval, les anciennes bibliothèques (et autres !) ...

dimanche 6 octobre 2019

Amy NEFF : A Soul's Journey: Franciscan Art, Theology, and Devotion in the Supplicationes variae


La Biblioteca Medicea Laurenziana de Florence conserve un manuscrit extraordinaire (Plut. 25.3): une anthologie de textes et d'images de dévotion appelée Supplicationes variae, datée de 1293, et destinée à être utilisée à Gênes. L'ouvrage se termine par une remarquable série de 33 illustrations en pleine page de la vie du Christ. Bien que les Supplicationes n'incluent ni n'illustrent le texte fondateur de Bonaventure, L'Itinéraire de l'âme vers Dieu, le manuscrit est en réalité le lieu d'un pèlerinage spirituel, car c'est à travers les concepts mystiques et poétiques du théologien franciscain que le sens plus profond de ses images peut être discerné.
Amy Neff, Professor Emerita, University of Tennessee, Knoxville, TN (USA), nous propose ici un remarquable travail, publié par le Pontifical Institute of Medieval Studies.

http://www.pims.ca/publications/new-and-recent-titles/publication/a-soul-s-journey-franciscan-art-theology-and-devotion-in-the-supplicationes-variae

samedi 5 octobre 2019

Western Manuscripts in St Petersburg

David Ganz nous présente sur le blog de The Medieval Academy une note importante sur le colloque tenu à St Petersburg les 19-22 septembre 2019 :“West European Manuscripts and Charters from Late Antiquity to the Early Modern Period in Saint Petersburg Collections: Research, Catalogization and Digitization

http://www.spbiiran.nw.ru/en/
http://www.spbiiran.nw.ru/wp-content/uploads/2019/09/Programma_Manuscripta_En-Dt-Fr.pdf

jeudi 26 septembre 2019

CALL FOR PAPERS / APPEL A CONTRIBUTIONS / PECIA 22 (2020)


APPEL A CONTRIBUTIONS / PECIA 22 (2020)


Le manuscrit médiéval: texte, objet et outil de transmission

Le prochain volume (22/2020) de PECIA. Le livre et l'écrit (Brepols) s'ouvre très largement au manuscrit médiéval, comme objet (de travail ou d’étude, de luxe et d’apparat, pour une approche codicologique) ou comme vecteur de transmission des idées (tradition manuscrite, édition de texte). Toutes les contributions abordant le manuscrit, du Haut Moyen Âge au début de la Renaissance, dans sa diversité, sont ici acceptées.
Résumé et CV jusqu'au 30 octobre à : jldeuffic@gmail.com


CALL FOR PAPERS / PECIA 22 (2020)

The medieval manuscript: text, object and tool of transmission
The next volume (22/2020) of PECIA. Le livre et l’écrit (Brepols) opens itself very broadly to the medieval manuscript, whether as object (of work or study, of luxury and ceremony, or for codicological purposes) or as medium for the transmission of ideas (in the manuscript tradition or as textual edition). All contributions addressing the manuscript in its diversity, from the High Middle Ages to the start of the Renaissance, are welcome.
Send a summary and CV before October 30 to: jldeuffic@gmail.com

00_aCoimbra_722.jpg

Coimbra 722

mardi 25 juin 2019

Exposition : Le Moyen Âge illustré


affiche__Recupere__300.jpg

L’Association Saint-Roch présente cet été à la chapelle Saint-Roch (Daoulas) l’exposition de Philippe Pieret (Plougastel), Le Moyen Âge illustré. Cette galerie imagée s’attarde sur une période importante et faste de notre Histoire. En effet, le Moyen Âge fut une époque de grands bouleversements à tous les niveaux. L’exposition, ordonnancée autour de plusieurs panneaux, en bois teintés et cirés, s’articule à partir de deux thèmes centraux : l'armement, l'équipement du chevalier et la vie quotidienne au Moyen Âge. Illustrée de divers décors et objets, certains pouvant être même manipulés par le visiteur, elle ravira petits et grands. Cette exposition généraliste peut être recadrée à un niveau plus local, sur le Daoulas médiéval (château, guerre contre les Anglais, abbaye, etc…). Concernant l’armement, la « pierre de Doulas » (Kersanton) fut exploitée au XVe siècle pour la confection de dizaines de milliers de pierres à canon qui furent exportées vers Nantes et Rennes. De même, la « toile de Doulas », la « Dowlas », toile de lin assez grossière, était vendue jusqu’en Espagne et en Angleterre. Le jeu de la quintaine, qui se déroulait au Champ de Foire, courue par tous les nouveaux mariés de l’année, perdura jusqu’à la fin du XVIIe siècle. 13 juillet-22 septembre (fête du patrimoine) / 13h-18h30 / Entrée 2 € adulte, enfant gratuit. Période de septembre plus particulièrement réservée aux groupes et établissements scolaires.
https://sites.google.com/view/associationdesamisdesaintroch/accueil

vendredi 17 mai 2019

Des nains sur des épaules de géants : Pierre Riché (1921 - + 6 mai 2019)

La disparition récente de Pierre Riché, historien du monde carolingien, attriste en particulier les chercheurs bretons. Pour ma part, je me souviens de nos séances de travail pour l'organisation du colloque du 15e centenaire de l'abbaye Saint-Guénolé de Landévennec qui se tint en avril 1985. Plus précisément, me reviennent distinctement encore ces quelques heures passées ensemble, pour une réunion que j'avais organisée avec Léon Fleuriot (1923-1987) et Gwenaël Le Duc (1951- 2006), à son domicile parisien, puis celle qui se déroula par la suite à l'abbaye de Daoulas, en 1984. Toujours accueillant et disponible, l'homme ne cessera d'être une référence pour tous les médiévistes.

Pierre Riché, en mai 1985, à l'abbaye de Daoulas, lors de l'exposition qui s'y tenait, consacrée à l'abbaye de Landévennec.

Voir André Yves Bourgès: Disparition de Pierre Riché
http://www.hagio-historiographie-medievale.org/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Rich%C3%A9

- page 1 de 116