"Maître François" occupe une place essentielle dans l'histoire de l'enluminure parisienne du troisième quart du XVe siècle. Les travaux d'Eleanor Spencer ont permis de clarifier sa production que P. Durrieu avait placée en 1910 sous le nom de Jacques de Besançon. "Le considérable succès commercial de Maître François l'a conduit à s'entourer de nombreux imitateurs qui ont reproduit ses formes et ses compositions dans un style plus sommaire et ne méritent pas d'être individualisés" (Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures, 1993, p. 45)

Quelques oeuvres attribuées à Maître François et à son atelier :






1) Lyon, BM, 5154, f. 45. Livre d'heures de Jacques de Langeac. Au f. 194 : "Ces heures sont a noble et puissant seigneur messire Jaques seigneur de Langhac, viconte de la Mote, conseiller et chambellan du roi nostre sire et furent faittes et eschevees a Paris par Jehan Dubrueil escripvain, le XXe jour de janvier, lan mil.CCCC.LXIIII". (1465 n.st) [ description et images en ligne ] - Voir : Trois manuscrits du trésor de l'église primatiale de Saint-Jean de Lyon (pdf) [ en ligne ]- Sur le copiste : R.H. Rouse et M. A. Rouse, Manuscripts and their Markets, 2000, II, p. 64. T. Kren, "Seven illuminated books of hours written by the Parisian scribe Jean Dubrueil, ca. 1475-85", in Essay in Festschrift, edited by Bernard Muir, Reading texts and images : essays on medieval and Renaissance art and patronage in honour of Margaret M. Manion, Exeter (University of Exeter Press) 2002, p. 157-200
2) Houghton Library, 133. Livre d'heures, à l'usage de Rouen [ description en ligne ]
3) Houghton Library, 159. Livre d'heures. Paris. [ description en ligne ]
4) La Haye, Meermanno-Westreenianum, 10A 11, f. 367v. Saint Augustin, La Cité de Dieu. exemplaire commencé pour Jacques d'Armagnac et terminé pour Philippe de Commynes [ description en ligne ] - Le volume II se trouve à la BM de Nantes [ en ligne ]
5) London, British Library, Harley 4375, f. 151v. Valerius Maximus, trad. Simon de Hesdin et Nicholas de Gonesse, Les Fais et les Dis des Romains et de autres gens [ description et images en ligne ]

Biblio
P. Durieu, Un grand enlumineur parisien au XVe siècle : Jacques de Besançon, et son œuvre, Paris, Champion 1892 [ en ligne ]
Eleanor P. Spencer, The Maître François and his atelier, 1931. Thèse de doctorat, Harvard University
François Avril, Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures, 1993, p. 45-52.
Valerie Fraissinet, Maître François et son cercle : recherches sur l'enluminure à Paris à la fin du XVe siècle. Thèse sous la direction de Jean-pierre Caillet.