Assez rares sont les enlumineurs à signer leurs oeuvres. Simon d'Orléans (Simon Dorliens) se présente ainsi comme l'exécuteur d'un exemplaire du traité de fauconnerie de Frédéric II, dans une traduction française, faite à la demande de Jean, sieur de Dampierre, d'Isabelle de Brienne, sa femme, de Guillaume, son fils et de demoiselle Jeanne de Vignory (= Jeanne de Chalon, dame de Vignory), épouse de ce dernier. (Paris, BnF, Fr. 12400, fin XIIIe s.)


« simon ¤ dorliens // anlumineur ¤ // dor ¤  anlumina // se livre ¤ si » (f. 186)


f. 1v : iehan cheualier descendu de // tres noble lignie nei de sainte // racine signor de dampierre et // de st disier et a la reuerence de // ma douce dame ysabel dame // de ces meismes leus descendue // de tres haute sainte lignie de // roys et a lonor de tres noble da//moisel Guillaume lor fil et a // la grace de tres noble damoisel//le iehanne de woingnonri ma//dame ione...


© Paris, BnF, Fr. 12400, f. 1. Un fauconnier renseigne un moine, assis devant un copiste,


© Paris, BnF, Fr. 12400, f. 167.

L'enlumineur Simon, de par son nom, doit être originaire d'Orléans. Son style, par contre, est encore discuté :  le Rémois ou la Champagne, Metz ?. Jean Wirth, Isabelle Engammare, Andreas Bräm, Les marges à drôleries des manuscrits gothiques, 1250-1350, Droz, 2008, p. 47, note 12.

Manuscrit numérisé sur Gallica

BIBLIO :
Manuscrits à peintures, Paris, 1955, p. 45, n° 97.
"Du Traité de fauconnerie composé par l'empereur Frédéric II, de ses manuscrits, de ses éditions et traductions", dans Bulletin du Bibliophile, 16e série, 1864, p. 885 sq. [ en ligne ]
The Art of Falconry, by Frederick II of Hohenstaufen, translated and edited by Casey A. Wood, F. Marjorie Fyfe [ en ligne ]

Patrick M. de Winter, "Simon d'Orléans enlumineur des ducs de Bar" : résumé. In : Congrès national des sociétés savantes (103 ; 10-15 avril 1978 ; Nancy, Metz). Paris : Ed. du C.T.H.S., 1978, p. 67.
Hélène Toubert et Laura Minervini, éd. — Federico II. De arte venandi cum avibus. L'art de la chace des oisiaus. Facsimile ed edizione critica del manoscritto fr. 12400 della Bibliothèque Nationale de France. Naples, Electa Napoli, 1995 (présentation en ligne)

Classes BnF -
ARLIMA - pour la bibliographie et sources