Comme toute bonne princesse, Anne de Bretagne, fille du duc de Bretagne François II (1435-1488) et de sa seconde épouse, Marguerite de Foix (v. 1449-1486), née le 26 janvier 1476 (n.s.) eut certainement plusieurs nourrices à ses côtés. Antoine Le Roux de Lincy, dans la Vie de la reine Anne de Bretagne, femme des rois de France Charles VIII et Louis XII, Paris, 1860, mentionne effectivement la femme de Jean Eon, que l'on fit venir de Rennes, et qui donna le sein à la petite princesse, les médecins ayant écarté la demoiselle de La Vire (1). On peut certainement ajouter Yvonne, la femme de Jean Tranchefeu, connue par un article du riche recueil Fr. 22318 de la la Bnf (p. 87) : "Exemption de tous subsides pour Jehan Tranchefeu mary de la nourrice d'Anne fille du duc, 1477". Le couple est par ailleurs connu par le baptême, le 16 octobre 1481, d'un garçon à Sainte-Croix de Nantes, prénommé Jean, lequel eut pour parrains le recteur de Musillac, "Mestre Jehan Jacquet" et Alain Gabart, et pour marraine "Jehanne de Landreville". 

(1) Volume I, p. 59-60.


Archives départementales de Loire-Atlantique